Cliquez sur la photo pour accéder à l'album photos

RASSEMBLEMENT ARIEGE CAMPING CAR CLUB à BEILLE

12 au 14 juin 2015

 

Pas vraiment une sortie, mais un rassemblement pour 17 camping-cars. Pas vraiment non plus un week-end comme les autres, sinon qu’il y avait un vendredi, un samedi et un …

Non, ce week-end-là n’était pas comme les autres, loin s’en faut ! Installés comme des rois sur les parkings latéraux de la station, rien ne manquait à notre confort, avec divers barnums pour nous abriter d’une météo finalement conciliante puisque le programme imaginé par nos organisateurs de choc a pu être globalement effectué, y compris une randonnée d’un peu plus de deux heures en montagne, sans guillemets, j’y tiens, le « camp de base » (cette fois on peut) étant déjà à près de 1900 mètres, bon ce n’était pas l’Everest, d’ailleurs tout le monde est revenu, enfin je crois ! Si la marche est excellente pour la santé elle fait aussi rajeunir, si si c’est prouvé ! Si j’en crois une bande de chenapans s’évertuant à sauter à la corde comme à l’âge de douze ans, même pas peur ! Et même pas un dentier sur le macadam ! Le chanvre est bien une drogue, celui de la corde déclenche une hilarité immodérée !

Le samedi après-midi fut un peu plus calme, belote, ramis, tricot, art créatif et recherche du futur gadget made for A3C, repos pour mieux se préparer pour le soir…

Tiens on n’a pas encore mangé, ça ce n’est pas A3C ! Mais ça mérite un paragraphe particulier.

Nos organisateurs avaient prévu un repas complètement confectionné par leur soin, quel talent, un vrai régal et un voyage culinaire, résultat un kilo, d’autant plus que chaque participante avait préparé sa spécialité pour nous régaler d’un « dessert partagé ». Disette, vous avez dit disette… Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises.

Fermez les yeux et imaginez, une montagne, un peu de fraîcheur, un campement digne d’une tribu nomade dont personne ne se doute de ce qui aller lui arriver, le barnum rouge éclairé de l’intérieur met une ambiance de cabaret, mais oui bien sûr, c’est donc ça, nos organisateurs de choc avaient prévu une soirée cabaret avec comme acteurs, devinez…Eux ! Quelques volontaires sont venus en renfort et la soirée se révéla d’excellente qualité ! Tout y été,  l’orgue de barbarie, les chanteurs, les humoristes, etc… Bon d’accord, il n’y avait de dresseur de phoques !

Pour marquer la tristesse du retour, tout a une fin, la montagne nous a offert un manteau de brouillard, que nous avons bravé avec la foi de ceux qui sont heureux !

 

Merci Martine et André pour ce week-end vraiment pas comme les autres !

                                                                                  Rédaction : Le Président Christian Gajan

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ARIEGECAMPINGCARCLUB / A3C